Home > Actualités > Les organisations de Consommateurs étaient en concertation régionale à OUAGADOUGOU

Les organisations de consommateurs des 8 Etats membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine étaient en atelier de concertation  régionale les 14 et 15 juin 2018 dans le but de faire un état des lieux de la protection des consommateurs dans les pays membres. Les délégations sont composées pour chaque pays de deux responsables d’organisations de consommateurs et d’un représentant des Ministères en charge du commerce ou de la concurrence. La délégation du Togo est composée de trois émissaires, deux  organisations de consommateurs et Mme ADOVON Améyo, Responsable du département contrôle et concurrence au Ministère du Commerce.

Le Président de la Ligue des Consommateurs du Togo, Mr SOGADJI Emmanuel et le Vice-Président de l’Association Togolaise des Consommateurs Mr GAGALO Benetti ont représenté leur organisation à cette rencontre.

Après une cérémonie d’ouverture présidée par Mr OUSMANE Djakité, responsable du Département du Développement de l’Entreprise, des Mines, de l’Energie et de l’Economie Numérique (DEMEN). Dans son discours, l’intervenant a fait une brève présentation de la situation de la protection des consommateurs dans l’espace. Il part du constat selon lequel les associations de consommateurs sont inefficaces et ont en retour besoin de renforcement de capacités et d’appuis.  Pour finir son intervention, il a souhaité un plein succès aux travaux et a souhaité la poursuite de cette collaboration entre son institution et les organisations de consommateurs.

Dans les échanges, les débats ont permis à tous les participants de se rendre compte que l’absence d’accompagnement des pouvoirs publics et des organisations communautaires aussi bien au plan technique que financier favorisent l’absence de la bonne santé des organisations consuméristes.

A la fin des travaux, plusieurs recommandations ont été formulées à l’endroit de tous les acteurs que voici.

Recommandations

A l’endroit de l’UEMOA A l’endroit des Etats A l’endroit des associations de consommateurs
1.      Adopter et vulgariser une législation communautaire pour la protection des consommateurs (Principes Directeurs pour la Protection des consommateurs des Nations Unies  / actions de groupe et modes alternatifs de règlement des différends)

2.      mettre en place une plateforme UEMOA des associations de consommateur ;

3.      Mettre en place un cadre réglementaire régional (CEDEAO-UEMOA) en matière de protecteur des consommateurs ;

4.      Permettre aux associations de consommateurs d’intégrer les cadres de discussions et de décisions communautaires en vue de faire prévaloir leurs intérêts ;

5.      Mettre en place des mécanismes régionaux de protection des défenseurs des droits des consommateurs

 

1.      Renforcer les capacités techniques, matérielles et financières des associations de consommateurs et leur octroyer le statut d’utilité publique ;

2.      Obliger les entreprises à mettre en place les services de médiation ou de règlement des litiges de la consommation

3.      Adopter un code de la consommation et les textes d’application (décrets et arrêtés) y relatifs en référence aux principes directeurs des Nations Unies pour la protection des consommateurs ;

4.      Renforcer les capacités techniques et matérielles et financières des administrations en charge de la protection des consommateurs ;

5.      Mettre en place de mécanisme de protection des défenseurs des consommateurs

6.      Transposer l’ensemble des directives relatives à la protection des consommateurs au droit interne

 

 

1-   Favoriser la création de faitière des associations de consommateurs dans les Etats membres ;

2-   Renforcer les capacités internes des membres des associations de consommateurs

3-   Renforcer l’information, l’éducation et la communication (IEC) au profit des consommateurs ainsi que l’education sanitaire et nutritionnelle des consommateurs

4-   Créer  de sites internet dédiés à la protection des Consommateurs ;

5-   informer et sensibiliser les consommateurs à déposer des plaintes  au niveau du service en charge de la protection du consommateur,

6-   Redynamiser et réactualiser le cadre d’échange et de concertation (réseau des associations de consommateurs de l’UEMOA)

 

 

Les participants dans ont à la fin des travaux adressé également une lettre motion de remerciement à la commission du L’UEMOA à l’ensemble du personnel dont voici la teneur:

MOTION DE REMERCIEMENTS

Les participants à l’atelier régional  de concertation sur la protection des consommateurs tenu à l’hôtel Splendid, les 14 et 15 Juin 2018, à Ouagadougou au Burkina Faso, adressent leurs vifs remerciements et leur profonde gratitude aux autorités de la Commission de l’UEMOA pour avoir initié cet atelier.

Ils témoignent leur satisfaction pour toutes les commodités et facilités mises en œuvre  pour la bonne tenue dudit atelier.

Ces remerciements s’adressent plus particulièrement à Monsieur le Président de la Commission, à Madame le Commissaire du Département chargé du Développement de l’Entreprise, des Mines, de l’Energie et de l’Economie Numérique et à tout le personnel de la Commission pour l’intérêt  qu’ils portent à la protection des consommateurs.

Fait à Ouagadougou, le 15 juin 2018

Les Participants

 

One Comment, RSS

  • OTTOU Améyo Juliette

    says on:
    19 juin 2018 at 12 h 46 min

    Cool

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*