Home > Actualités > Rapport de la Ligue des consommateurs du Togo BCEAO Instruction 2016

En conformité avec sa mission principale qui est la protection et la défense du consommateur togolais, La Ligue des Consommateurs du Togo a lancé courant février 2016, une étude comparative de la mise en oeuvre des services gratuits que les banques doivent offrir aux consommateurs dans l’espace UMOA. La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest a décidé depuis le 25 juin 2014, de la gratuité de 19 services bancaires dans le cadre des actions visant à renforcer l’inclusion financière, l’accélération de la bancarisation et le financement bancaire des Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine. Cet engagement de la BCEAO a été rendu public après que des consultations aient été engagées entre la BCEAO et les Professionnelles bancaires, représentées par la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers(FAPBEF) de l’UMOA, et c’est à la fin de la phase de ce processus de consultation, qu’il a été porté à la connaissance du public que certains services seront offerts à titre gratuit par l’ensemble des établissements de crédit exerçant leurs activités dans les pays membres de l’Union Monétaire à compter du 1er octobre 2014.
La décision a été saluée par la Ligue des Consommateurs du Togo puisque les objectifs visés allaient dans le sens de l’amélioration des conditions de jouissance des droits des consommateurs. Un an après, la LCT a mené une enquête auprès des usagers de banque pour s’enquérir de la situation. Le constat était presque partout le même, les services qui étaient sensés gratuits ne l’étaient pas.

Rapport de la LCT sur l’etat d’avancement Instruction BCEAO Banque 2016.pdfOK

One Comment, RSS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*